Notre stratégie

Fransylva est au service des syndicats et de leurs adhérents pour faire mieux connaître et reconnaître les enjeux forestiers mais aussi, influer sur les décisions et les orientations des politiques, anticiper, proposer et promouvoir une politique forestière.

Un objectif porté par 4 axes stratégiques majeurs :

 

Axe 1 - Promouvoir le patrimoine forestier des proriétaires privés

Six domaine prioritaires d'intervention :
  • Économie : la culture économique des sylviculteurs devient une priorité
  • Investir
  • Maintenir la fiscalité forestière
  • Agir sur les conditions de la réglementation
  • Anticiper et gérer les menaces
  • Confronter les outils de gestion et préserver la liberté d'agir du sylviculteur

Axe 2 - Augmenter le nombre d'adhérents, renforcer le réseau des syndicats et unions régionales

... par le développement de l’accompagnement des services rendus par la Fédération.

Cet axe implique des échanges permanents au sein du réseau. Les actions suivantes sont au coeur de la stratégie 2016 :

  • Appuyer les régions et les départements
  • Organiser le réseau syndical
  • Constituer un réseau national de propriétaires
  • Former les administrateurs et optimiser
  • Poursuivre, développer et innover les actions de formation

Axe 3 - Faire évoluer l'image du sylviculteur

  • Affirmer le propriétaire comme sylviculteur, acteur du territoire et de la filière
  • Prendre la parole auprès des élus, des entreprises
  • Mettre en oeuvre un plan de communication

Axe 4 - Renforcement de la Fédération à l'international, en Europe et au-delà

Ces actions doivent se construire en liaison avec le CEPF (Confédération Européenne des Propriétaires Forestiers) et les autres organismes européens.

Notre action internationale est indispensable pour contribuer à conforter nos actions au niveau national, pour faire entendre les particularismes de la forêt française et pour faire comprendre son
engagement et son rôle économique, environnemental, patrimonial et humain.