Fransylva à l'action

Le 02/09/2019

Dégâts gibier -  © Pascal Charoy

Zoom sur 5 actions clés de la Fédération :

1. Dégâts de gibier
2. Les forestiers siègent à l’Office français de la biodiversité
3. Recrutement de permanents dans les unions régionales
4. Une veille économique mutualisée pour chiffrer la filière
5. Chiffres clés de la forêt privée

1. Dégâts de gibier

L’impact du gibier sur la forêt est à la fois durement subi par les propriétaires forestiers et mal reconnu par les acteurs de la ruralité. Afin d’avancer sur des critères et outils communs pour déclarer les dégâts, France Bois Forêt va financer un état des lieux et la recherche de propositions consensuelles venant des forestiers (propriétaires et gestionnaires publics et privés, pépiniéristes et semenciers). Fransylva, par l’intermédiaire d’Isabelle Flouret, sera chargé de piloter cette étude nationale en coordination avec l’ensemble de l’amont forestier.

2. Les forestiers siègent à l’Office français de la biodiversité

Pour répondre aux enjeux de préservation de la biodiversité, Fransylva a travaillé pour une représentation forestière au conseil d’administration de l’Office français de la biodiversité (OFB). Les forestiers, qui abritent au sein de leurs forêts 80 % de la biodiversité française, pourront ainsi faire entendre leur voix et mieux faire reconnaître leur rôle stratégique.

3. Recrutement de permanents dans les unions régionales

Depuis 2018, Fransylva aide ses unions régionales à recruter des permanents. Leurs missions varient en fonction des besoins des syndicats, avec une forte appétence pour la communication. Le recrutement a été finalisé dans deux régions (Marie Pillon dans les Hauts-de-France et Elvis Mutoni dans le Grand Est). Les postes sont rattachés au président de l’union régionale et en liaison étroite avec la Fédération, qui participe au financement et accompagne les syndicats dans le processus de recrutement.

4. Une veille économique mutualisée pour chiffrer la filière

Le 2 juillet, Fransylva et 27 organisations représentant la filière forêt-bois ont présenté les résultats d’une étude menée depuis trois ans sur les données économiques de la filière : la veille économique mutualisée (VEM), partagée avec les pouvoirs publics sur un outil informatique unique. L’objectif : avoir une vision globale et mutualisée de la filière, de la création de valeur ajoutée et de l’emploi dans la filière aux marchés utilisateurs de produits bois. Des documents de synthèse seront mis à disposition des syndicats en fin d’année.

5. Chiffres clés de la forêt privée

Les chiffres clés de la forêt privée sont recensés dans un fascicule de vingt pages. Un document stratégique pour faire comprendre les enjeux autour de la forêt privée : qui sont les forestiers, quel est l’état de la production, de la commercialisation, de la composition des forêts, etc. L’effort pédagogique réalisé ici est avant tout à destination des élus, journalistes, chefs d’entreprise, responsables d’association ou professeurs des écoles. Pré-commandes : isabelle.picquette@fransylva.fr.