Fransylva à l'action

Le 09/05/2019

Zoom sur 11 actions clés de la Fédération :

1. Scolytes
2. SAFER
3. CEPF
4. PRFB
5. Grand Est
6. Woofing forestiers
7. Office français de la biodiversité
8. Incendies
9. Conseil juridique
10. Prix du bois
11. CIFA

1. Scolytes

Face à l'ampleur de la crise sanitaire liée aux scolytes dans le Grand Est et en Bourgogne-Franche-Comté, les acteurs nationaux de la filière ont décidé de créer une cellule de crise portée par France Bois Forêt. L'une des premières actions communes consiste à poursuivre la sensibilisation du ministère afin qu'il prenne pleinement en compte les requêtes de la filière concernant tant le transport du bois scolyté vers d'autres régions en demande que les aides au renouvellement des parcelles touchées.

 

2. SAFER

Fransylva a rencontré le président de la FNSAFER pour discuter des préoccupations de chacun en matière de transactions foncières et de morcellement. Une loi sur le foncier agricole (mais qui pourrait avoir un volet forestier), prônée par la FNSAFER, est en cours d'élaboration au ministère de l'Agriculture. Elle est prévue pour 2020 ; il est donc trop tôt pour connaître les détails de ce projet de loi, mais Fransylva s'inscrit d'ores et déjà dans le processus de réflexion en tant qu'acteur vigilant mais constructif du monde de la ruralité.

 

 3. CEPF

Lors de la dernière journée des présidents, le 4 avril 2019, Fanny-Pomme Langue, secrétaire générale de la CEPF (Confédération européenne des propriétaires forestiers), est venue présenter l'organisation, le rôle et les priorités politiques de cet organisme pour l'année 2019. Elle a illustré cette présentation d'exemples concrets d'actions menées par la CEPF sur les enjeux stratégiques, environnementaux et de finance durable. Fransylva est membre de la confédération, depuis ses origines, et occupe un poste de vice-président au sein du bureau, poste occupé par Olivier Bertrand.

 

4. PRFB

Le processus de validation des PRFB (programmes régionaux de la forêt et du bois) prévoit qu'ils soient soumis à consultation publique pour une durée d'un mois. Il faut donc être vigilant, car c'est l'occasion de donner son avis et de faire des observations qui seront entendues par les DRAFF.

 

5. Grand Est

Dans le cadre du programme Mobiliser, les Unions régionales de Fransylva recrutent progressivement des permanents pour animer le réseau syndical. Le Grand Est vient d'accueillir Elvis Mutoni qui a pris ses fonctions le 1er avril. Nous lui souhaitons la bienvenue !

 

6. Woofing forestiers

Forêt Sphère, le réseau des futurs forestiers, a ouvert une antenne à Nancy. Dans ce cadre, une première opération " wooding forestier " a été organisée par Julie Thomas et Valentin Mathieu. Le principe : une dizaine de jeunes de l'association se retrouvent pour passer une journée en forêt, chez un propriétaire. L'objectif est de découvrir la forêt en prêtant main forte pour une opération sylvicole simple. Lors de cette première opération, les adhérents Forêts Sphère ont aidé à planter de jeunes chênes.

 

7. Office français de la biodiversité

Anne-Catherine Loisier, sénatrice de la Côte-d'Or et présidente du groupe Forêt, ainsi qu'un certain nombre de sénateurs sensibles à la survie de nos forêts travaillent en étroite concertation avec Fransylva pour assurer une représentation des forestiers privés au sein de l'Office français de la biodiversité. Cet organisme résultant de la fusion entre l'ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) et l'AFB (Agence française de biodiversité) aura des prérogatives sur la régulation du grand gibier et sur la limitation des dégâts. Il est important que les forestiers puissent prendre part aux décisions !

 

8. Incendies

Jean-Pierre Vogel, sénateur de la Sarthe, a souhaité rencontrer Fransylva pour échanger sur les enjeux liés à l’incendie. Ce fut l'occasion de rappeler que les forestiers sont les premiers à veiller à ces problèmes et que des actions concrètes, et reproductibles, sont en place dans le sud de la France. Les vertus des forêts gérées durablement pour prévenir et limiter les incendies ont également été soulignées, sachant qu'en raison des imprudences humaines le danger réside surtout dans les zones habitées, au contact des forêts.

 

9. Conseil juridique

Nicolas Rondeau, juriste de Fransylva, a animé une demi-journée d'information au Luc-en-Provence sur le thème des aspects juridiques et fiscaux des indivisions en forêts privée. Une rencontre organisée par le syndicat du Var et le CRPF PACA.

 

10. Prix du bois

L'indicateur des prix des bois vendus sur pied en forêt privée par les Experts forestiers de France est réalisé depuis quatre ans dans le cadre de l'Observatoire économique France Bois Forêt. Publié le 18 avril, il montre que les marchés des bois ont été très dynamique en 2018, avec un indice qui progresse de 8 % au niveau national. Le chêne et le peuplier poursuivent leur hausse, les bois d'industrie feuillus également. La demande est soutenue sur les résineux. Plus d'informations sur : fransylva.fr

 

11. CIFA

Fransylva a oeuvré depuis plusieurs années pour voir le fonctionnement du compte d'investissement forestier et d'assurance (CIFA) simplifié. Une étape importante vient d'être passée avec la parution du décret du 8 avril 2019 qui simplifie les obligations incombant et limite le nombre de justificatifs à produire.