Le Président de Fransylva appelle le Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation à renforcer les aides aux propriétaires forestiers

Le 04/05/2020

Antoine d'Amécourt, Président de la Fédération Fransylva a adressé fin avril un courrier au Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Didier Guillaume, appelant à renforcer les dispositifs d'aides aux propriétaires.

"Notre pays est actuellement durement éprouvé et il est important de penser d’ores et déjà aux mesures d’accompagnement qui permettront d’aider à la relance de notre économie, en particulier de notre filière bois, si importante pour l’équilibre de notre monde rural, pour la chaine logistique alimentaire et industrielle comme pour la construction.
 
Dans ce cadre, la crise sanitaire qui touche tant la forêt publique que la forêt privée est un facteur aggravant qui sera encore tout particulièrement prégnant en 2020 et dans les années à venir. Vous le savez, cette crise est désastreuse. Nombre de propriétaires ont perdu des années d’investissements et le risque est fort de voir des massifs entiers délaissés et perdus.
 
Le gouvernement a d’ores et déjà pris certaines mesures bienvenues pour aider à la mobilisation des bois scolytés. Mais il faut maintenant préparer l’avenir et trouver d’autres outils pour aider les propriétaires à investir dans le renouvellement de leurs forêts détruites. [...]"