Menace sur la papeterie de Tarascon

Le 30/09/2020

Une catastrophe à éviter quoi qu'il en coûte !

Fransylva soutient la mobilisation des acteurs de la filière forêt-bois pour inciter à un redémarrage. Les conséquences d’un arrêt sont catastrophiques pour l’emploi et la sylviculture des régions environnantes.

La perte de ce débouché fragilise le maintien d’une gestion forestière durable.

« Nous espérons que les parties-prenantes de l’avenir de cette usine sauront prendre toute la mesure de leurs actes, d’un point de vue économique, social et environnemental » Antoine d’Amécourt, président de Fransylva.