Utilisation de l’indice de biodiversité potentielle

Articles Forêts de France - Le 01/03/2017

Marianne et Ulf Karlberg, propriétaires du domaine de la Barbazanié

Peu de temps après la création de l’IBP en 2008, le CRPF Midi-Pyrénées a proposé cette méthode à un propriétaire tarnais qui réalisait son PSG et souhaitait mieux intégrer la biodiversité ordinaire dans sa gestion courante. C’est ce travail qui est ici relaté. Notons qu’en complément à l’IBP, le propriétaire a utilisé ultérieurement la démarche BIOFIL, développée par le CRPF Midi-Pyrénées et permettant notamment de mieux repérer à l’échelle de la forêt les éléments de biodiversité remarquables.