Qui-sommes nous ? > Historique


Depuis sa création en 1943, Fransylva, fédération des Forestiers privés de France n’a eu de cesse de s’engager au service des propriétaires forestiers. Retour sur 70 ans d’histoire en quelques dates.




1946 – Création du Fonds Forestier National : Pour permettre une gestion plus dynamique des forêts françaises et pour aider la filière bois à se développer, le FFN visait principalement à encourager le reboisement (en résineux surtout) et à désenclaver les forêts. Il a disparu au 1er janvier 2000. 



Décembre 1959 – L’amendement Monichon à la loi Serot est voté. Il est à l’origine du régime Monichon, toujours en vigueur, qui permet de ne retenir que le quart de la valeur de la forêt lors du calcul des droits de succession ou donation ou à l’imposition. Une contrepartie indispensable au long cycle de croissance des forêts, sur plusieurs générations.





Août 1963 – Loi Pisani : Les Plans Simples de Gestion (PSG) font leur apparition pour toutes les forêts de plus de 25 ha. Les propriétaires forestiers sont reconnus comme responsables de la gestion durable de leurs forêts avec l’aide des CRPF créés par cette même loi. 




1999 – Les forestiers privés sont à l’origine de la création de PEFC, un programme de certification forestière adapté aux morphologies et au morcellement des forêts européennes. PEFC est aujourd’hui la première source mondiale de bois certifié.






Décembre 1999 – Les tempêtes Lothar et Martin traversent la France, occasionnant de nombreux dégâts en forêt.Les forestiers réagissent et obtiennent de l’Etat un plan d’aide national aux forêts sinistrées.




Septembre 2005 – Avec toute la filière forêt-bois, les forestiers créent la CVO (contribution volontaire obligatoire) qui finance des actions interprofessionnelles de promotion de la forêt et du bois, de recherche et de formation.






2015 - La "Fédération des syndicats de propriétaires forestiers et sylviculteurs de France" devient Fransylva. Le réseau se restructure autour de cette marque, qui se décline au niveau départemental et régional.




Juin 2020 - Après 20 ans d’absence, le Sysso (Syndicat des sylviculteurs du Sud-Ouest) rejoint la fédération Fransylva. Un signal très positif : riches d’une exceptionnelle diversité, les forestiers privés en France parlent à nouveau d’une seule voix.





Décembre 2020 – Dans le cadre de la sortie de la crise sanitaire et de l’adaptation de nos forêts au changement climatique, Les forestiers obtiennent la mise en place d’un plan de relance inédit pour la forêt française : 150 millions d’euros consacrés au renouvellement forestier. 

Fransylva accompagne les forestiers privés face au défi du siècle : l’urgence climatique qui déstabilise la forêt française et le travail des forestiers. Fransylva encourage les efforts en faveur d’une gestion durable et dynamique de la forêt pour affermir sa résilience en s’appuyant sur la diversité des peuplements de nos forêts. Partout où la qualité de sol, l’exposition et les conditions météorologiques l’autorisent, les sylviculteurs peuvent privilégier les "forêts mosaïques". Persuadée que sans la main bienveillante de l’homme, la plupart des forêts métropolitaines risquent de dépérir dans les années qui viennent, la forêt privée, avec le CNPF et d’autres acteurs publics, collabore à des études scientifiques sur l’adaptation des essences au dérèglement climatique. 

Ainsi, ces travaux et l’adaptation progressive aux nouvelles conditions permettront de préserver et de renforcer le rôle multifonctionnel (économique, social et environnemental) des forêts et le juste équilibre entre ces trois fonctions complémentaires.

Toutes ces avancées ont été menées sous l'impulsion de Présidents bénévoles :

1943-1946 : Présidence de M. de Lachussette

1946-1957 : Présidence de M. Ribes 

1950-1965 : Présidence de M. Dubois   

1965-1995 : Présidence de M. Leclerc de Hauteclocque   

1995-2014 : Présidence de M. Plauche Gillon


Depuis 2014 : Présidence de M. d'Amécourt