Nos missions > Prévention des risques > Santé des forêts


Les arbres subissent les attaques de nombreux pathogènes (insectes, champignons…).
Ils sont d’autant plus fragiles qu’ils sont affaiblis (vieillissement, sécheresse…).
Les échanges commerciaux, les aléas et le réchauffement climatique contribuent à l’émergence de crises sanitaires importantes.

La surveillance sanitaire des forêts en France

Le Département Santé des Forêts du ministère de l’agriculture gère le dispositif de surveillance, de diagnostic et de conseil phytosanitaire pour la forêt métropolitaine. Le DSF est organisé en 6 pôles (inter)-régionaux qui animent un réseau de 230 correspondants observateurs. Ces derniers travaillent dans différents organismes (ONF, CNPF ou services déconcentrés du ministère de l’Agriculture). Formés aux problèmes de santé des forêts, ces « CO » sont la référence locale pour les propriétaires et les gestionnaires qui s’interrogent sur la santé de leurs forêts. Quatre experts nationaux appuient le réseau. Ils se répartissent les thématiques suivantes : pathologie forestière, entomologie forestière, dépérissements, forêt méditerranéenne, changements climatiques et télédétection.

Pour en savoir plus,
les ressources et publications du DSF.



La Chalarose du frêne

Détectée en 2008 en Haute-Saône, la chalarose est un champignon qui s’attaque au frêne et se déplace de proche en proche avec une efficacité remarquable.

Le frêne étant une essence très présente dans les massifs forestiers français, la progression de la maladie se fait très rapidement.

À télécharger : Bilan Chalarose - Département de la santé des forêts
À consulter :  La vidéo du programme CHALFRAX

La crise des Scolytes

Le nord-est de la France est confronté depuis 2018 à une épidémie majeure de scolytes qui s’étend de plus en plus vers le sud. Favorisés par des printemps secs, les insectes pullulent et s’installent dans les épicéas fragilisés par des sècheresses à répétition.Les bois scolytés doivent être récoltés rapidement pour éviter la prolifération des insectes, ce qui, au vue des volumes concernés, crée une saturation des marchés et une impossibilité des industries des régions concernées à absorber les bois concernés.

🌳 Pour en savoir plus sur l’étendue de la crise des scolytes dans le nord est de la France, retrouvez la note de conjoncture éditée par Fibois Grand Est et Fibois Bourgogne Franche Comté.


À télécharger :
🌳 Note conjoncture crise des Scolytes

Retrouvez un point complet sur les crises sanitaires via le n°630 de notre magazine Forêt de France  de janvier/février 2019 : Crises sanitaires - quelle forêt aurons-nous demain ?

À consulter :
🌳 Pour commander le Forêt de France n°630, cliquer ici